Mes 25 ans à New York

9/06/2019




Cette année j’ai eu envie de fêter mon anniversaire autrement. Bien que je ne sois pas du genre à le fêter habituellement, cette année je voulais absolument aller à New York et quoi de mieux que le mois de mai, le mois de mon anniversaire pour ça. 

Evidemment, je n’y suis pas allée seule, mon acolyte Marion est de la partie et également Jonathan qui s’est glissé dans les valises au dernier moment.

Le petit trio de la Thailande est de retour mais cette fois ci pour un voyage complètement différent. Pas de paysages et de verdure à perte de vue : La ville qui ne dort jamais.


C’est parti, nous avons une semaine pour découvrir un petit bout de la grande pomme.

Départ le 4 mai au soir, le vol et le passage à la douane se passe très bien.
Nous voilà à NY City babyyyy.
Pour les deux premières nuits, nous avons dormi au Sofitel, à deux pas de Times Square car Marion avait deux nuits offertes dans un Sofitel. On retrouve Jonathan qui était là depuis quelques heures déjà. Avant de dormir, direction Times Square, sous la pluie.
Personnellement je n’ai pas trouvé ça incroyable et c’est surtout très sale mais bon, c’est à voir. Les lumières, les pubs, les taxis. On a l’impression qu’il fait presque jour tellement il y en a PARTOUT.




JOUR 1

Lendemain matin, on essaie de se lever pas trop tard. Bien qu’ils annoncent une journée pluvieuse, nous avons un petit programme chargé : 

  • Le Flatiron Building, le fameux bâtiment dans Spiderman 
  • Le World Trade Center et son mémorial
  • La station de métro 28th Street et son spot fleuri folie
  • La Gare Centrale pour se sentir comme dans Gossip Girl


      

          


Après avoir pris le métro à Times Square, nous arrivons au Flatiron assez tôt le matin mais sous une pluie qui mouille pas mal. Ce bâtiment qui est à un angle de rue avec sa façade en forme de triangle est assez cool à voir. Ca change des buildings oui des bâtiments classiques. 

On se dirige ensuite vers le World Trade Center et l’Oculus, qui est la nouvelle gare qui se trouve aux pieds du One World Trade Center. Sa perspective est assez incroyable, tout comme son architecture. En tout cas si vous êtes fan de l’architecture moderne vous allez adorer. Personnellement ce n’est pas trop mon truc, je préfère ce qui est un peu vieillot. En sortant de la gare, qui est aussi un centre commercial, vous arrivez sur le mémorial du World Trade Center. 
On y trouve deux trous en marbre noir de la taille des fondations des anciennes tours, avec tous les noms des victimes. Dans ces trous, s’engouffrent des tonnes d’eau. C’est assez étrange l’émotion qui se dégage de cet endroit, ça fait mal au coeur je dirais.. Il y a également un musée, que nous n’avons pas fait, tout simplement car on connait pas mal de choses sur l’histoire de cet attentat et ce n’est pas ce qui nous intéressait le plus.



Avant de repartir en expédition, nous avons trouvé un petit resto pas très loin qui était plutôt pas mal et bien fat : The Malt House.

Après presque une heure de recherche, nous avons enfin trouvé le spot que je voulais absolument faire : la fresque fleurie sur un des quais de la station 28th Street. Alors très clairement il faut bien chercher l’adresse sur internet parce que le métro c’est un peu un labyrinthe tellement il y a de sorties et d’entrées qui mènent à la même station mais pas aux mêmes métros. Enfin, ça nous a fait marcher et perdre le gras de notre repas bien fat à l’américaine. 
Et vraiment j’ai adoré cette station!




Pour finir la journée en beauté, on part découvrir la grande Gare Centrale. Je pense que tout le monde connait cette gare grâce à Gossip Girl, ou encore le dessin animé Madagascar (et durement plein d’autres références).
C’est une très jolie gare, mais qui finalement n’est pas si grande que ça et est surtout très sombre. Ce que j’ai aimé le plus : les panneaux d’informations pour les trains et les horaires, ça a tellement de charme. Si vous y aller, regardez surtout le plafond qui est juste dingue. 




Première petite journée à 11km, il est temps de faire dodo! 


JOUR 2

On se réveille avec un grand soleil, rien de mieux pour nous mettre de bonne humeur. 
On attaque avec un bon petit dej chez Gotan, une tartine d’avocat et un latte. Jonathan avait pris une salade qui avait l’air vraiment très bonne. En tout cas ma tartine d’avocat était à tomber. 




Puis maintenant direction Central Park tout en se baladant sur les grandes avenues de Manhattan. Central Park est un incontournable quand on va à New York je crois. C’est un parc gigantesque avec plein de petits recoins différents. Je pense qu’on a même pas fait la moitié en une heure, mais en même temps on était pas plus éblouies que ça avec Marion. C’est un parc quoi. Pour l’occasion on s’est pris un gros bretzel New Yorkais. Ca c’est vraiment sympa à NY, vous avez plein de petits vendeurs à hotdog, boissons, bretzels, si vous avez un petit creux. 


   





Vers midi, on s’est dirigé vers le Top of the Rock. Alors pareil tout le monde dit que c’est la plus belle vue de NY, c’est absolument à faire. Mais pas de chance! Il n’y avait que des tickets dispos à 21h20. Car oui, il y a tellement de monde que les tickets doivent être pris sur internet et à des heures précises pour pas que ce soit blindé au max je pense. Personnellement je trouve ça très cher pour avoir une jolie vue sur NY (entre 35 et 60$ / merci mais non merci..). Mais je reviendrais non? Et puis on m’a dit qu’il existait des pass pour les musées et les vues de NY, juste ce n’était pas notre priorité pour ce voyage. On voulais surtout découvrir et marcher, se perdre dans des endroits pas trop touristiques non plus. Passer une semaine dans des musées ce n’est pas trop notre truc bien que ce soit super intéressant. Chacun vit son voyage comme il l’entend.

En face du Top of the Rock vous avez le Music Hall radio qui a une façade hyper rétro! J’ai adoré cette architecture à l’ancienne.







On reprend donc le metro (que j’adoooore d’ailleurs) direction East village. Nous avions repéré un spot sur instagram : un vieux cinema. Vous savez ces cinémas comme dans les petites villes américaines qu’on voit dans les films, où on change lettre par lettre les noms des films. Je rêvais de voir ce genre de choses. 
J’ai bien aimé le quartier d’East Village. Les anciennes façades avec les escaliers en métal typiques de NY (bon des USA en général je pense), les petits squares avec les terrain de baskets où tous les enfants jouent en sortant de l’école. Il n’a pas de grands buildings, ça fait très petite villes des Etats Unis. 





On s’est posé dans un petit coffee juste trop sympa, avec une déco à tomber : Citizens Of Gramercy.


 


Nous sommes ensuite passer récupérer nos valises pour se diriger vers notre Airbnb qui se trouvait à Brooklyn. On y restera jusqu’à la fin du séjour.


JOUR 3


     


 Réveil à Brooklyn, le 7 mai, jour de mon anniversaire.
Je voulais absolument découvrir ce quartier, c’est vraiment celui qui m’intéressait le plus. 
L’appartement était incroyable et notre hôte était un amour. J’ai même eu le droit à une petite carte et à des bonbons à notre arrivée. C’est pas trop chou?
Avant de commencer la journée, nous avons fait un petit tour dans le quartier pour découvrir un peu et admirer toutes les jolies façades. Brooklyn c’est vraiment ces maisons collées les unes aux autres. Des couleurs différentes mais surtout du rouille, avec des escaliers à chaque entrée. NY tout craché.



   


   




Bon c’est ma journée, alors Marion et Jonathan m’ont dit « on fait ce que tu veux ». Ne me le dites pas deux fois, aujourd’hui je veux faire le pont de Brooklyn.
On le voit partout. En photo, dans les films, dans les séries. Et c’est vraiment INCROYABLE! Bon il faut y aller assez tôt, nous on a un peu tardé déjà en fin de matinée il y avait du monde. Mais ce pont a un charme fou, avec sa pierre marron, ces voitures qui passent en dessous, sa vue sur l’Empire, sur la Statue de la Liberté, sur le Manhattan Bridge juste à côté. On y est restés au moins une bonne heure et demie et c’était un petit rêve éveillé. Je pense que je m‘en rappellerais toute ma vie. 


On continue notre chemin en coupant par Chinatown pour trouver un petit endroit ou déjeuner tranquillement. On passe également par Little Italy et on arrive à The Butcher’s Daughter, situé à la limite entre Greenwich Village et Little Italy il me semble. C’est un endroit assez côté, où ils ne servent que des plats végétariens et vegans, si je ne dis pas de bêtises. Et c’était très bon! Il y en plusieurs il me semble et je vous le conseille vraiment si vous voulez manger un bon petit plat sain! Parce que oui il n’y a pas que du fat aux States ahah. 

 


 

S’ensuit donc une petite marche, comme toujours, on aime se perdre. Et on arrive à Greenwich Village, qui est de loin mon plus gros de coeur en ce qui concerne les quartiers. Brooklyn et Greenwich Village sont vraiment ceux que j’ai préféré découvrir. Mais on y repassera plusieurs fois pendant le séjour. On préfère se diriger vers la High Line.
Alors la High Line, c’est l’ancienne voie de chemin de fer en extérieur, qui passe entre les bâtiments (je crois qu’on la voit dans Spiderman quand il sauve les gens dans le métro) qui a été réaménagée en promenade pétionne.


            

            


Personnellement j’ai pas trouvé ça incroyable, mais bon ça fait une petite balade. 
Au bout de cette promenade, il y a le Vessel, qui est une oeuvre d’art moderne, et qui se visite. Elle a, d’après internet, une vue assez cool sur certains buildings de NY.
15 bons km de marche, il est temps de rentrer à Brooklyn et de dormir! La fatigue commence à se faire sentir ce soir! 




JOUR 4


Aujourd’hui, Jo part de son côté et avec Marion on a retrouvé un de ses amis qui étaient là en voyage presse. Notre spot du jour : DUMBO.



Le quartier de Dumbo a une vue incroyable du le Manhattan Bridge, le pont qui se trouve à côté du Brooklyn Bridge mais qui a un style très industriel. On avait un spot précis découvert sur instagram, du coup il y a avait beaucoup de monde ahah #linfluence. 
Plutôt très sympa ce spot où on entrevoit un bout du pont entre deux bâtiments en pierres rouges.


     


On part ensuite vers Willamsburg pour manger un petit bout chez Little Choc Apothecary, qui est un petit coffee/restaurant vegan. Vous pouvez y manger des crêpes salées, ou sucrées. C’était encore une fois très bon! 


     


     


Milieu d’après midi, c’est l’heure pour Marion de se faire tatouer, avant de se balader un petit peu dans Williamsburg. 
J’ai trouvé qu’il n’y avais pas grand chose à faire et que ce quartier n’avait pas beaucoup de charme. 


   


   


Pour la fin de journée, on décide de archer jusqu’à Greenpoint pour retrouver Jonathan et profiter du coucher de soleil avec vue sur NY avant de rentrer tranquillement au Airbnb. 
D’ailleurs Greenpoint c’est assez sympa. Il y a plein de petits bars, d’hôtels avec des roof top comme le Hoxton, ou encore des murs avec des fresques un peu façon LA.
Pour les tags et les fresques c’est demain que ça se passe!








JOUR 5 

Jerfferson Street. Je voulais absolument faire ce quartier de street art qui regorge de pépites. 
On y trouve des tags et dessins juste incroyables, et en plus c’est un quartier où il y a pas mal de restaurants.


 


 


C’est un peu grunge, on sent que les gens qui sont la bas sont là pour l’art et vraiment c’est une rue/un quartier qui est absolument à faire.
Le midi on a mangé un très bon burger vegan chez UpNorth. En y repensant on a fait pas mal d’adresses vegans, et tout était bon.



Jonathan avait un rendez vous et avec Marion on est rentrées à pied jusqu’à Brooklyn car ce jour la il ne faisait pas très chaud. On s’est donc concocté une petite journée photo proche du Airbnb et evidemment on a acheté tout plein de cochonneries dans l’épicerie du coin pour se faire plaisir en attendant le retour du jeune homme. 

JOUR 6

Déjà notre avant dernier jour, et c’est un nouveau quartier qu’on décide d’aller explorer. Le Lower East Side. Beaucoup plus roots que d’autres quartiers, avec des terrains de baskets, des grosses barres d’immeubles, des tags, mais aussi plein de coffee shop avec des espaces de coworking, plein d’épiceries, des restaus pour tous les gouts.. C’est un peu un mélange de East Village et de Jefferson Street je trouve. Les façades sont un peu plus foncées aussi, mais c’est un quartier qui bouge pas mal et où on peut manger de tout. 


  


  


  
D’ailleurs ce jour là on ne s’est pas gênés pour manger du bien bien gras chez Cheese Grille et OMG que c’était bon!! Des petits croquants de fromages, des sandwichs fromage/avocat et des nachos avocat/fromage/bacon wooow. INCROYABLE! 



Pour continuer dans le fat, je voulais absolument découvrir ce petit magasin de yaourt glacé et bar à céréale dans le Little Italy, limite Chinatown : Milk&Cream. Si vous regardez les photos sur instagram vous comprendrez pourquoi ça donne envie. 
C’est bon mais pas non plus exceptionnel, c’est surtout que tout le monde y va pour des photos insta! 




On marche on marche pour arriver à Soho. On a avait pas encore découvert ce quartier et c’était plutôt cool de s’y balader. Il n’y a pas grand chose excepté beaucoup de bâtiments en pierres rouges, ce qui lui donne beaucoup de charme. On est aussi passés par le Washington Square (ça me fait toujours penser au film Je suis une Légende) avant d’aller boire un verre à Greenwich Village pour notre dernier soir entre amis. 


   

       



En rentrant, on voulait absolument faire des photos devant des néons avec Marion. Et comme un grec se trouvait à deux pas de notre Airbnb on a passé une bonne petite heure à s’amuser 


   




JOUR DU DEPART

On se lève assez tôt avec Marion pour profiter des dernières heures dans le quartier et surtout pour aller acheter des Donuts chez Dunkin Donuts. On en voulait depuis le début du voyage et on a pas eu un seul moment pour en acheter, du coup c’était le petit plaisir du matin. 



S’en suit un long périple pour aller jusqu’à l’aéroport et rentrer à Paris. 


CONCLUSION

Je suis tombée amoureuse de New York. Les gens sont très sympas et vous parle dans la rue avec un grand sourire. J’aime le mélange entre les buildings hyper modernes et d’autres bâtiments plus anciens, tout comme les school bus ou encore les tas de voiture vintage qu’on a pu croiser.
J’ai adoré le métro, c’est simple, rapide, et tellement safe. En fait, c’est une ville où je me suis tout de suite sentie super à l’aise, comme chez moi. Bon je ne suis pas très douée en anglais, mais j’apprends petit à petit ahah. 
Concernant les quartiers, mon top 3 :
- Greenwich Village
- Brooklyn
- Lower East Side

Pour une première fois à NY, très honnêtement une semaine c’est bien, et encore on reste frustrés de ne pas avoir pu tout découvrir, mais c’est l’occasion d’y retourner.
Ce que je vous conseille pour un première fois c’est de ne pas faire les choses les plus touristiques, il y a temps de choses à découvrir quand on se perd. C’est mille fois plus intéressant culturellement parlant! Les musées, la statue de la liberté, clairement faites les si vous avez la chance et l’envie de revenir! 
De toute façon c’est soit on déteste soit on aime et on ne veut pas partir, il n’y pas d’entre deux! C’est une ville énorme qui grouille de monde mais qui est tellement enrichissante. Une ville cosmopolite comme on les aime. 


BUDGET : 
Billets d’avion : 400€ aller/retour par personne 
Notre Airbnb : 773€ pour 3 pour 6 nuits 
Carte Metro à la semaine : 33$
Pour ce qui est de la vie la bas, la bouffe etc c’est clairement comme en France. Seulement n’oubliez pas de compter entre 10 et 20% de tips dans les restaurants


Merci aux copains pour cette semaine incroyable!






VOUS AIMEREZ, PEÛT ÊTRE, OU PAS

0 commentaires

Retrouvez moi sur Facebook

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *


Subscribe