Dans les champs de Chanel

5/22/2016



Comme vous avez pu le voir, si vous me suivez sur Instagram, le 19 et le 20 mai, j'ai eu l'honneur d'être invitée par Chanel, pour une expérience olfactive exceptionnelle : découvrir les champs de Chanel, à Pégomas, près de Grasse, le berceau de la parfumerie, un lieu interdit au public, où est récoltée la rose de mai, ou rose Centifolia, indispensable à la formulation du N°5, du N°19, d'ALLURE et bien d'autres.

Je vous raconte tout du début à la fin? Aller, let's go!

Je suis donc partie, en compagnie de plusieurs blogueuses et youtubeuses, plus sympathiques les unes que les autres, en direction de Nice le jeudi 19 mai en fin d'après midi.
Premier vol pour moi, je n'avais jamais pris l'avion avant, donc comment dire que j'avais tout de même un petit stress. Mais j'avoue, j'ai adoré l'avion! Un peu bruyant mais c'est tout de même dingue de passer au dessus des nuages et de se dire, comment un truc aussi lourd arrive à voler comme un oiseau!? Ah, la technologie!

Enfin bref! Je m'égare.
Arrivée à Nice, nous partons en direction de Saint-Paul de Vence pour découvrir notre Hôtel, Relais & Château, Le Mas de Pierre. L'hôtel le plus ravissant que j'ai pu voir jusqu'à maintenant, de grands jardins avec une piscine, un spa, une serre, des volières, des petits coins fleuris pour nous en mettre plein les narines et plein la vue.
Malheureusement, notre vol a eu beaucoup de retard, nous n'avons donc pas eu le temps de visiter l'hôtel comme ne le voulions, il fallait filer au restaurant.








Parlons de la chambre, une chambre de princesse rien que pour moi, pour une nuit, mais j'aurais voulu y rester bien plus longtemps, je ne pouvais pas rêver mieux, vraiment, Chanel n'a pas fait les choses à moitié!
Allez, je vous mets quelques photos juste pour vous faire rêver avec moi!








Le lendemain, vendredi 20 mai, réveil à 6h, car à 8h15, c'était l'heure du départ pour Pégomas et la visite des champs de Chanel!
Comment vous dire que lorsqu'on est arrivée là-bas, nous avions toutes des étoiles plein les yeux, un temps magnifique et un lieu magique en pleine nature.
C'est parti pour les secrets de fabrication.







Grasse, berceau de la parfumerie

Il faut savoir que depuis 1987, Chanel a lancé un partenariat avec le plus grand producteur de fleurs, la famille Mul, qui détient donc ces champs de jasmin Grandiflorum, de rose de mai, d'iris et d'autres variétés de fleurs, à Pégomas.



En 1921, Ernest Beaux, créateur de l'emblématique N°5, choisi pour sa composition le jasmin issu de Grasse. Beaucoup de parcelles, appartenant aux agriculteurs, furent rachetées, mettant en danger la pérennité du jasmin et des autres fleurs emblématiques de Grasse et de la parfumerie. Seuls quelques passionnés résistent dont la famille Mul, amoureuse et respectueuse de notre terre et de ces jolies plantes. (Fabrice Bianchi, gendre de Joseph Mul : "Nos fleurs sont comme des enfants que l'on éduque jusqu'à leur majorité."/ "Nous ne cessons d'améliorer nos techniques pour mener nos plantes au meilleur niveau, sans jamais prendre le risque d'épuiser notre terre."
D'où ce partenariat avec Chanel, car la production de jasmin ne cessait de diminuer dans la région, et était indispensable pour les formules des parfums.


La rose de mai



Nous étions invitées dans les champs, plus particulièrement pour la récolte de la rose de mai, qui ne pousse qu'environ 3 à 4 semaines chaque année, au mois de mai évidemment.
La cueillette a lieu toute la matinée, et un cueilleur récolte environ 5kg de roses par heure. On nous a également expliqué, que les rosiers refleurissent très vite, en moins de 48 heures.
Fabrice Bianchi nous a donc montré comment récolter ces roses. Entourée de rosiers, j'étais aux anges et vous n'imaginez pas à quel point cela sentait bon, le parfum de la rose de mai est vraiment exceptionnel!



Après la récolte d'environ 700kg de roses, direction l'usine avec les fleurs fraîchement coupées, pour la première transformation, la métamorphose en concrète.
Vous allez me dire, mais la concrète qu'est ce c'est? Je vous explique (grâce au petit livre Chanel, car moi je n'ai pas tout retenu non plus☺)
Les fleurs coupées sont reversées dans de grandes coupoles, divisé en plusieurs couches (on a d'ailleurs toutes fait des photos dans une coupole pleine de roses), pour une extraction au solvant, ainsi que des bains chauffants (qui durent plusieurs heures), pour en extraire la concrète, qui est la somme de la cire végétale et de la partie odorante des roses. Il faut environ 400kg de fleurs pour obtenir un seul kilo de concrète.





Ensuite, une seconde transformation est nécessaire, pour transformer la concrète, qui est une cire dense et épaisse, en absolue, un liquide utilisé dans les formules des Extraits de Chanel. La concrète est agitée plusieurs fois avec de l'alcool et glacée, pour séparer la cire du liquide, ce qui prend environ trois jours.
1kg de concrète de rose ne donne que 600g d'absolue de rose.
De 400kg de fleurs, on passe à 600g d'absolue, donc de liquide.



Rencontre avec Olivier Polge

Nous avons rencontré Olivier Polge, le nez de Chanel, successeur et fils de Jacques Polge - qui fut à l'origine du partenariat entre Chanel et la famille Mul en 1987 -
Il était présent pour répondre à nos questions mais surtout, pour nous présenter sa nouvelle interprétation du N°5, qui est la 5ème interprétation de ce parfum emblématique de la maison Chanel, le pourquoi de cette découverte des champs et des senteurs.
Ce nouveau parfum Chanel N°5 L'EAU sera disponible en septembre.



La découverte de ces champs était vraiment magique, on a pu faire du vélo, un mini tour dans la montgolfière Chanel et d'autres activités bien sympathiques.
Le lieu était vraiment beau, ressourçant, calme, en pleine nature sous un beau soleil.
Ce voyage, bien qu'il fut court, restera gravé dans ma mémoire!



Mais le temps file quand on profite des gens qui sont passionnés par leur travail, du soleil, des fleurs, de la nature.. Et oui, c'était déjà l'heure de retourner à Nice pour reprendre l'avion.
Avant de repartir, l'équipe Chanel nous a offert une dernière petite escapade, juste top top top.. Boire un verre sur le toit de l'Hôtel Radisson Blue à Nice, à 5 min de l'aéroport!
Vue sur la mer dégradée de bleue, un petit coktail au soleil avec des personnes adorables..
On finit en beauté!


La promenade des Anglais

(photo : Coralie du blog Ellesenparlent ♥)


Voilà pour ce petit "voyage" avec Chanel, j'espère que vous lirez tout jusqu'à la fin, même si c'est un peu long, car c'était vraiment instructif et très intéressant, et je voulais partager cette expérience avec vous.

Je voudrais également remercier Emma et Inès de l'équipe Chanel qui nous ont accompagné pendant tout le séjour et qui était d'une gentillesse et d'une simplicité extrême. Ainsi que Pierre et
toutes les personnes qui travaillent dans les champs à Pégomas et qui nous ont accordé de leur temps pour nous faire découvrir leur métier avec passion. 
J'ai fait des rencontres exceptionnelles également avec certaines blogueuses! J'aurais aimé pouvoir parler avec toutes, mais nous étions beaucoup et la timidité joue également. 

Enfin voilà, séjour exceptionnel, je dirais même magique! Merci merci mille fois Chanel, pour tout! 


(photo : Coralie du blog Ellesenparlent ♥)



xx, Laurie





VOUS AIMEREZ, PEÛT ÊTRE, OU PAS

0 commentaires

Retrouvez moi sur Facebook

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *


Subscribe